• Henry Salvador - Jazz Méditerranée

    Henri Gabriel Salvador, né à Cayenne, en Guyane, le 18 juillet 1917 et mort à Paris le 13 février 2008, est un chanteur et humoriste français. Compositeur et guitariste, il joua à ses débuts dans des orchestres de jazz français. Sa longue carrière (débutée dans les années 1930), prend une nouvelle dimension lorsqu'il entame à partir de 1948, une carrière de chanteur.

    Artiste populaire, apprécié d'un large public, on lui doit de nombreuses chansons qui aujourd'hui encore demeurent dans les mémoires : Syracuse ; Maladie d'amour ; Le Loup, la Biche et le Chevalier (Une chanson douce) ; Le lion est mort ce soir ; Dans mon île ; Le travail c'est la santé ; Zorro est arrivé ; Jardin d'hiver...

    Sacha Distel et lui sont les deux seuls chanteurs français de variété à figurer dans le Dictionnaire du Jazz, chacun ayant bien connu Ray Ventura, Sacha Distel étant son neveu et Henri Salvador chanteur à ses débuts dans son orchestre.

    Son corps repose au cimetière du Père-Lachaise, à Paris, non loin de celui d'Édith Piaf.

     

    Jazz Méditerranée est une bossa-nova . Style musical  Issu du croisement de la samba et du cool jazz

     

    Une douceur à déguster sans modération .

     


    5 commentaires
  • C'est un style de musique brésilienne issu de la samba et influencé par le Cool Jazz, considéré aujourd'hui comme un style de jazz à part entière.

    La Bossa Nova Apparaît en 1958, avec le disque "Chega de Saudade", de Vinícius de Moraes (paroles) et Antônio Carlos Jobim (musique), interprété par João Gilberto.
    En 1959, la sortie du film "Orfeu Negro" de Marcel Camus contribue à populariser le style, mais c'est en 1963, avec l'album "Getz & Gilberto" (Stan Getz et João Gilberto) et la chanson "Garota de Ipanema" (the Girl from Ipanema), qu'il conquiert le public du monde entier.

    Des artistes d'autres horizons inscrivent alors la Bossa Nova à leur répertoire : Ella Fitzgerald avec l'album "Ella Abraça Jobim", Frank Sinatra avec "Francis Albert Sinatra & Antônio Carlos Jobim".

    L'instrument de base de la Bossa Nova est la guitare. Une seule guitare suffit

    pour jouer une Bossa Nova, la main droite (ou gauche si l'on est gaucher) produisant un rythme syncopé caractéristique.
    Le piano peut éventuellement se substituer à la guitare (ce qui est utile dans les formations de jazz traditionnelles), et le rythme peut être soutenu par une section spécifique, batterie et/ou percussions.

    Depuis le milieu des années 1990, de nombreux artistes européens combinent dans leurs créations musique électronique et Bossa Nova. Il en résulte des styles hybrides appelés BossaElectrica ou TecnoBossa, très à la mode dans les bars lounge d'Europe et d'Asie (aux Philippines notamment).

    Parmi ces nouveaux artistes Bossa Nova, on peut citer Bebel Gilberto, la fille du co-créateur du style João Gilberto, et le groupe européen "Nouvelle Vague".

    I -La petite histoire veut qu'Henri Salvador ait été à l'origine de ce nouveau style musical. Sa chanson "Dans mon île", diffusée au Brésil en 1957 dans un film italien, aurait donné à Tom Jobim l'idée de ralentir la samba et d'y accorder une place plus importante à la mélodie.
    Henri Salvador a d'ailleurs été décoré en 2005 de "l'Ordem do Mérito Cultural" (Ordre du Mérite Culturel) par le chanteur et Ministre de la Culture brésilien Gilberto Gil, en présence du Président Luíz Inácio da Silva.

    II - la définition du terme "bossa nova" semble difficile à donner clairement, même pour les linguistes. En portugais, cela veut dire à la fois "nouvelle bosse", "nouveau truc", "nouvelle technique". C'est ainsi que les créateurs du style le désignaient au début, faute de trouver un terme plus précis pour le nommer. Les années passant, ce nom provisoire est devenu trop familier pour être remplacé, et on l'a définitivement adopté.
    En français, il est souvent traduit par "nouvelle vague", ce qui ne colle pas parfaitement à la traduction, mais qui traduit bien l'idée.

    III - Principaux artistes Bossa Nova : João Gilberto, Antonio Carlos Jobim, Vinicius de Moraes, Astrud Gilberto, Baden Powell, Toquinho, Roberto Menescal, Stan Getz, Newton Mendonça, Carlos Lyra, Luiz Bonfá, Nara Leão, Roberto Menescal, Charlie Byrd, Oscar Castro Neves, Quarteto em Cy, Marcos Valle, Os Cariocas, Milton Banana.

    Article de Planète Jazz

     

    Bossa-Nova ...Joao Gilberto

    João Gilberto

     

     

    Desafinado

    Você e Eu

     

    Bonne musique .

    Viva Bossa Nova !


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique